Flag

An official website of the United States government

Discours de la Chargée d’Affaires Ellen Thorburn lors de la Cérémonie de Signature de l’Accord avec le Minist
4 MINUTE READ
juin 22, 2021

Au nom du gouvernement des États-Unis et de mes collègues de l’USAID, je suis honoré de signer aujourd’hui cet accord qui symbolise l’approfondissement de nos relations bilatérales entre le gouvernement de la République du Congo et les États-Unis. Cet accord augmentera nos activités de paix et de sécurité et de développement dans la région du Pool.

Depuis mon arrivée ici au Congo, il est très clair pour moi, à travers mes nombreuses interactions avec les citoyens congolais, que les Congolais apprécient avant tout la paix et la sécurité.

La paix et la sécurité permettent à chacun de rechercher le bonheur, la justice et des moyens de subsistance. La paix et la sécurité permettent aux entreprises de se créer, de se développer et de prospérer. La paix et la sécurité permettent à la prochaine génération de dirigeants d’obtenir une éducation. La paix et la sécurité permettent à ceux qui sont malades de se faire soigner. La paix et la sécurité mènent au dialogue, à la collaboration et à une compréhension commune du progrès.

Cet accord renforce la coopération entre l’USAID et le Haut-commissariat à la réinsertion des ex-combattants pour continuer à œuvrer à la recherche de la paix et de la sécurité permanentes.

Grâce à cet accord, nous favoriserons la résilience communautaire, la réconciliation, la stabilité et soutiendrons les besoins humanitaires de base des habitants du Pool.

Après un an de pandémie pas comme les autres dans l’histoire moderne, nous nous rendons compte que davantage de familles sont désormais en situation d’insécurité alimentaire. Cet accord vise à changer cela.

On se rend aussi compte que les services publics font face à des défis majeurs. Cet accord vise à changer cela.

Nous nous rendons également compte que beaucoup n’ont pas l’accès nécessaire aux services de santé. Cet accord vise à changer cela.

En bref, nous visons à changer pour le mieux.

En guise d’expression de notre engagement envers cette entente, j’ai le plaisir d’annoncer aujourd’hui le lancement d’un projet de 1,2 million de dollars dans le département du Pool.

Cet argent, associé à la collaboration avec le ministre et nos partenaires locaux, viendra renforcer les efforts visant à stabiliser l’économie, les services de santé et l’éducation dans la région du Pool.

Administré par « Catholic Relief Services » dans les districts de Mayama et Kindamba, ce projet de deux ans s’attaquera au fardeau financier que de nombreuses familles ont ressenti pendant la pandémie et autonomisera les femmes et les jeunes leaders communautaires.

Monsieur le ministre Kolelas, au nom du gouvernement des États-Unis, je tiens à vous remercier personnellement, ainsi que votre personnel, pour votre démonstration cohérente de l’importance de notre collaboration.

Merci à tous de vos efforts pour faire de cet accord une réalité.

Vive la collaboration entre nos deux grands pays.

Merci beaucoup.